Contact :

 

jipsportsbenin@gmail.com

 

Tél. (229) 97 07 87 70

Tél. (229) 94 06 23 93

 

 

 

 

 

Connectez-vous à Jipsports !

• Fédérations Sportives

 •  Presse Sportive

  •  Publicité  

Nos Liens

• Nos partenaires

 

RETOUR

 
 

Actualité  de la Vitalor Ligue 1  2019-2020 

 
 

 

 

 

 

 

 

   
 

3ème journée du championnat de football Vitalor Ligue 1 / Upi ONM 0-0 Panthères FC
Zéro but partout, malgré le pléthore d’occasions

 

Photos des capitaines avec les officiels

 

La pelouse synthétique de l’aire de jeu de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) a abrité le duel entre Upi ONM et Panthères FC le samedi 26 octobre 2019. Après trois demi-heures de jeu, les deux formations se sont séparées dos à dos sur un score nul et vierge de zéro but partout. Ce match entre dans le cadre de la troisième journée de championnat de football Vitalor Ligue 1.

Aucun but ! C’est le constat que l’on peut faire après le coup de sifflet final de soir sur la pelouse synthétique de l’UAC. Après une bataille qui a duré 90 minutes, Upi ONM et Panthères FC n’ont pas pu faire trembler les filets au moins une fois dans le match. Un résultat qui a été accepté par les deux entraîneurs de la partie. « On va continuer à travailler et à voir ce qui n'a pas marché aujourd'hui pour faire avancer l'équipe. Je ne peux pas condamner mes poulains parce qu'ils ont joué », a déclaré Bruno Adoula au terme de la rencontre.
Une minute de silence a été observée en l’honneur de l’international béninois Osséni Bachirou, décédé il y a quelques jours. Après le coup d’envoi donné par le juge principal de la partie, les visiteurs ont été les premiers à s’illustrer. À la 12ème minute sur un long ballon envoyé sur le côté gauche de l'attaque, Roufaï Moutala centre dans la surface mais le gardien de l'Upi ONM anticipe et s'empare du cuir. Timides depuis le début de la rencontre, l’équipe locale a riposté sur un coup de pied arrêté. Le coup franc obtenu par Upi ONM a donné lieu à un centre sur la tête du capitaine David Cosmos qui n'a pas su rabattre la balle. Le jeu devient ainsi intense avec le sursaut de réveil des hommes de Bruno Adoula. Alves Aboki a été la première victime de cette intensité soudaine et cède sa place à Saïd Radji à la 19ème minute. Quelques instants plus tard, on observe une double occasion en seulement quelques secondes. Après une attaque mal négociée par locaux sur une tête mal ajustée de Semayor, les visiteurs répliquent aussitôt par l'entremise de l'attaquant qui voit sa balle soigneusement captée par Ibrahima Moussa.

 

Upi ONM (à gauche) et Panthères FC (à droite)


Là deuxième période commence à l’image de la première avec une équipe de Panthères très joueuse. Ainsi, un très bon pressing dans le camp adverse permet à Farouk Salifou de chiper la balle à l'entrée de la surface avant de décaler pour Nazirou qui arme un tir puissant bien arrêté par Ibrahima Moussa à la 49ème. À la suite, Upi ONM obtient un coup franc sur le côté gauche de l’attaque mais le centre du tireur est repris du pied par Tchané Sanni. Hélas ! Ce n'est pas assez fort pour inquiéter le gardien. Alors que le jeu est devenu plus intense et plus offensif, Upi sonne à nouveau la charge. En option contre-attaque, les blancs attaquent par le biais d'Antoine Oussou qui décale pour Alex Asamoah. Heureusement pour les Panthères, le gardien de but gagne le face-à-face. Peu à peu, la fatigue a commence à s'installer et les deux formations misent sur les longs ballons. Le jeu na plus évolué jusqu’à la fin du match, laissant les deux équipes insatisfaites.
Les deux clubs partagent les points lors de cette troisième journée. Upi ONM va devoir attendre la quatrième journée pour espérer empêcher les trois premiers points de la saison ; pareil pour Panthères qui ne compte pas encore de victoire à l’extérieur.

 

HOUNVIO Fréjus

(jipsportsbenin@gmail.com)

Site jipsportsbenin.com, le lundi 28 Octobre 2019, 23h 43mn

 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsportsbenin@gmail.com / jipsports@yahoo.fr Téléphone :  (+229) 97 07 87 70